Informations pratiques sur Raja Ampat

Comment se rendre dans l’archipel

Pour se rendre dans l’archipel de Raja Ampat, les aventuriers de Koh Lanta 2011 se sont probablement rendus à Jakarta d’où ils ont pris un vol Jakarta-Sorong avec escale à Manado ou Ambon. Soit un périple de près de 13.000 km, d’au moins 18h de vol pour Paris Jakarta et 6h de plus pour Jakarta-Sorong.

Se rendre à Raja Ampat en Indonésie

Arrivé à Sorong, on n’est plus qu’à une dizaine de kilomètres d’îlots paradisiaques et déserts comme Pulau Matan, vu du ciel sur cette photo:

Pulau Matan - Sorong - Indonésie

Se loger

D’après le site officiel du tourisme en Indonésie (indonesia.travel), on trouve à peu près de tout à Sorong même si les prix sont un peu plus élevés en raison de l’isolement géographique. Toujours d’après le site indonesia.travel, la région de Raja Ampat est une destination très prisée des amateurs de plongée sous-marine (je cite: « Ultimate Underwater Expedition »). Cependant, le nombre de visiteurs reste faible. Les possibilités d’hébergement dans les îles de l’archipel de Raja Ampat existent mais sont limitées à quelques petits hôtels et pensions chez l’habitant sur ​​Saonek, Mansuar, et les îles Yenwaupnor.

Raja Ampat sur Google images

Se restaurer – Gastronomie locale

L’office du tourisme précise que les services de restauration sont généralement fournis par l’organisateur du séjour plongée, et peut aller d’un menu international à la nourriture traditionnelle préparée à base de produits frais par la population locale: plats de fruits de mer, soupe de poisson et d’autres spécialités locales comme Sup Ikan Kuning (soupe de poisson jaune) servie avec des épices locales.

Mambok contre Wasaï dans l’archipel de Raja Ampat

Koh Lanta 2011 en Indonésie dans les iles de Raja Ampat

Découvrez et explorez les iles de Raja Ampat où s’est déroulée la saison 2011 de Koh Lanta en Indonésie. Le site www.les-iles.net propose une carte interactive localisant un des très rares ilôts répertoriés en haute définition par Google Earth dans cette région du monde:

Ile de l'archipel de Raja Ampat - Koh Lanta 2011

Mambok (rouges) et Wasaï (jaunes)

L’information sur le lieu du tournage de Koh Lanta 2011 a été dévoilée le 27 juillet au cours d’une conférence de presse animée par l’animateur Denis Brogniart. A cette occasion, on découvre également le nom des équipes: les rouges seront les Mambok et les jaunes les Wasaï. Le profil des 20 protagonistes devrait bientôt être diffusé. A suivre…

Mambok (rouges) et les Wasaï (jaunes) - Koh Lanta 2011 sur iles de Raja Ampat
Ilôt de l’archipel du tournage de la saison 2011

Philippe vainqueur de Koh Lanta Vietnam

C’est à l’issue d’un conseil final très tendu que Philippe est désigné vainqueur de Koh Lanta au Vietnam. Claude, alias le kényan blanc, aura lui aussi marqué l’aventure et mérite largement sa place de second. On aura pu constater sur le plateau de la finale diffusée en direct que tous les aventuriers ont repris des forces, quelques mois après une diète plutôt sévère et un amaigrissement parfois spectaculaire. En fin d’émission, Denis Brogniart a d’ores et déjà promis un cadre de rêve pour la prochaine saison 2011: « ile paradisiaque, eaux turquoises, paysages à couper le souffle ». Affaire à suivre…

Plage paradisiaque

Image: Ile de Moorea en Polynésie française

Le régime Koh Lanta est-il dangereux ?

Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail

Cette semaine, les conclusions du rapport de l’ANSES sur les risques sanitaires liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement ont été très largement reprises par la presse et les médias. La très sérieuse Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail a rendu son verdict:

Les régimes amaigrissants présentent de sérieux risques pour la santé

Les régimes amaigrissants, pratiqués sans recommandation ni suivi d’un spécialiste, présentent des risques pour la santé plus ou moins graves. L’expertise met en évidence des effets néfastes sur le fonctionnement du corps, et notamment pour les os, le cœur et les reins, ainsi que des perturbations psychologiques, notamment des troubles du comportement alimentaire (…)

Et de poursuivre sur l’inefficacité à terme:

La pratique des régimes peut provoquer des modifications profondes du métabolisme énergétique du corps. Ces dernières modifications sont souvent à l’origine du cercle vicieux d’une reprise de poids, éventuellement plus sévère, à plus ou moins long terme. Une des conséquences majeure et récurrente des privations et exclusions pratiquées, quelque soit le régime, est ainsi, paradoxalement, la reprise de poids, voire le sur-poids: plus on fait de régimes, plus on favorise la reprise pondérale (…).

Régimes amaigrissants

Et la diète des aventuriers de Koh Lanta ?

Chaque année, les téléspectateurs assistent à l’amaigrissement spectaculaire des aventuriers de Koh Lanta. La rituelle « séance du miroir » qui précède la finale doit faire rêver tous ceux qui luttent contre les kilos excédentaires. Et ils sont nombreux en France où le sur-poids touche 32 % des personnes de plus de 18 ans, ce qui constitue d’ailleurs un véritable problème de santé publique. Mais le fameux rapport de 160 pages de l’ANSES pointe du doigt les risques importants liés à une diète sévère comme celle pratiquée volontairement par les aventuriers:

L’amaigrissement ne se fait pas uniquement aux dépens des réserves de masse adipeuse mais conduit rapidement à l’affaiblissement du sujet par perte de masse musculaire, quel que soit le niveau d’apport protéique. Les régimes amaigrissants sont délétères pour l’intégrité du capital osseux (masse osseuse, ostéopénie et risque fracturaire) : une diminution en moyenne de un à deux pourcents de la densité minérale osseuse est observée pour une perte de poids de 10 %. Les apports énergétiques permettant le maintien du poids après un régime amaigrissant sont inférieurs à ceux qui permettaient le maintien d’un poids stable avant régime amaigrissant, ce qui favorise la reprise de poids, préférentiellement sous forme de masse grasse. La reprise de poids concerne 80 % des sujets après un an et augmente avec le temps.

Pire encore:

Les régimes très hypocaloriques peuvent induire de façon aigüe une mort subite, en lien avec des troubles du rythme cardiaque. La fluctuation du poids pourrait être un facteur de risque cardiovasculaire et de syndrome métabolique. Les régimes très hypocaloriques provoquent des inflammations et fibroses modérées aux niveaux hépatique et portal ainsi que des calculs biliaires. Les régimes hyperprotéiques non hypocaloriques proposent des apports protéiques dépassant le seuil des apports satisfaisants (2,2 g/kg/j), d’où l’importance d’un bilan rénal chez les sujets à risque d’insuffisance rénale, avant tout régime amaigrissant.

Alors ? Toujours tentés par l’aventure ?…

Alors que faire pour maigrir ?

L’Anses ne se contente pas de nous alerter sur les risques liés à un régime amaigrissant. Elle prodigue des conseils de bon sens:

La prise en charge d’une demande d’amaigrissement nécessite un accompagnement médical spécialisé. Rien ne peut remplacer, en terme de santé, une alimentation équilibrée, diversifiée, en veillant à ce que les apports énergétiques journaliers ne dépassent pas les besoins. Pour réduire les risques de prise de poids, l’évolution des habitudes alimentaires doit être associée à une activité physique régulière.

En résumé: évitez le régime Koh Lanta. Il est dangereux et inefficace à long terme !

La diète sévère façon Koh Lanta

L’île de Koh Lanta : le reportage de Thalassa

Thalassa et les Exilés de Koh Lanta

Le 12 novembre dernier, le magazine Thalassa sur France3 a consacré un reportage d’une vingtaine de minutes à Koh Lanta. Mais pas à l’émission diffusée sur TF1. Il s’agissait plutôt de l’île de Koh Lanta en Thaïlande. Car si en France, Koh Lanta rime avec télé-réalité ou survie sur une ile déserte, dans d’autres pays comme la Suède, ces deux mots évoquent un petit paradis tropical accueillant où il fait bon s’exiler pendant les longs mois d’hiver. En effet, le magazine de la mer nous apprend que des milliers de suédois fuient les rigueurs du climat du nord de l’Europe pour trouver un cadre de vie plus agréable en Thaïlande. Profitant d’une bourse d’étude, d’un congé parental, d’une aide à la création d’entreprises ou d’opportunités professionnelles, ces exilés passent ainsi plusieurs mois, voire des années sous ces latitudes ensoleillées où ils finissent par former une vraie petite communauté: sur les 20 000 habitants que compte l’île, pas moins d’un tiers serait des Suédois ! Thalassa nous fait découvrir ce petit monde qui bénéficie du système de protection sociale particulièrement avantageux du pays nordique, qui par ailleurs entretient de bonnes relations diplomatiques avec la Thaïlande.

Thalassa, le magazine de la mer sur France3

Une ile populaire en Suède

Vu le nombre de résultats sponsorisés apparaissant en tête des résultats Google en Suède (Google.se), la notoriété en Europe du Nord de ces iles tropicales de la Mer d’Andaman ne fait aucun doute:

Résultats de la recherche Koh Lanta sur Google en Suède

Les annonceurs se bousculent et de nombreux sites Internet suédois sont consacrés à la destination Koh Lanta et autres iles de Thaïlande:
http://www.lanta.se
Lanta.se site suédois consacré à l'île de Koh Lanta

http://www.thailandguiden.se
thailandguiden.se Site Internet suédois consacré à la Thaïlande

http://www.ving.se/thailand/koh-lanta
http://www.ving.se/thailand/koh-lanta

http://www.apollo.se
www.apollo.se/Thailand/KohLanta

Chez nous en France, les moteurs de recherche proposent plutôt les derniers potins sur les aventuriers de notre émission de télé-réalité… que les suédois ne connaissent probablement pas !

Réunification

Boris se sacrifie

A mi-chemin de la saison 10, Boris lâche prise, accablé par la faim. Lucide sur sa capacité à supporter les privations, il masque à peine son abandon en acceptant l’idée de se faire évincer par Claude avant la réunion des ambassadeurs chargés d’éliminer un des leurs. Cette réunion au sommet s’est d’ailleurs déroulée dans un cadre enchanteur agrémenté de Licuala spinosa, ou « Palmier à hélices » particulièrement gracieux:

Licuala spinosa, ou palmier à hélices

Le camp de la réunification

Avec la réunification, les aventuriers de Koh Lanta quittent sans trop de regrets la petite crique de la Baie de Dam Trau sur l’ile principale de Côn Son. Les survivants se regroupent et s’installent tous sur le camp doté d’une plage bien plus agréable et équipé des installations plus confortables réalisées sous l’impulsion de Philippe. Mais malgré cela, difficile de faire face aux conditions de vie sommaires et éprouvantes, surtout quand la pluie s’en mêle.

La plage du camp de la réunification

Claude s’impose progressivement

Petit à petit, Claude s’impose et prend naturellement une position dominante dans le groupe. Victorieux ou très efficace lors des épreuves de toutes natures, il est également actif dans la survie et est au centre des tractations stratégiques. L’extrait du prochain épisode semble indiquer qu’il deviendra probablement une cible privilégiée, un sort traditionnellement réservé aux candidats redoutables de Koh Lanta .

Vivien quitte Côn Dao | La Baie de Dam Trau

Épisode 2: élimination de Vivien

Vivien et Frédérique ont un point commun: ils auront quitté Koh Lanta après un vote massif, à l’unanimité des voix. Mais leur ressemblance s’arrête là car la personnalité du jeune homme contraste nettement avec celle de Frédérique. Flegmatique, calme, lucide sur son potentiel, Vivien affiche un détachement plutôt rare et un sens de l’auto dérision qui le rend sympathique. Dans son cas, le vote massif s’explique peut-être par une forme d’abandon: de son propre aveu, il aurait demandé à ses coéquipiers de l’éliminer, sentant qu’il ne pourrait pas tenir bien longtemps. A postériori, voilà une position bien plus confortable à assumer que celle de Frédérique qui, elle, a été écartée pour cause d’incompatibilité d’humeur généralisée.

Le camp des Vang dans la Baie de Dam Trau

Baie de Dam Trau

Le deuxième épisode de Koh Lanta au Vietnam semble confirmer que le camp des Vang est bien situé dans la Baie de Dam Trau. Ce campement serait donc implanté à la pointe Nord de Côn Son, l’île principale de l’archipel de Côn Dao, à environ 3km de la piste de l’aérodrome et moins de 10km du village principal où se sont rendus les aventuriers victorieux de l’épreuve de confort pour faire le plein de fruits et légumes.

Village principal de l'île de Côn Son

Explorez Côn Dao avec Panoramio

Pour une visite virtuelle de l’archipel de Côn Dao, consultez cette page de Panoramio qui propose des cartes interactives et photos associées.
L'archipel de Côn Dao avec Panoramio

On y trouvera cette vue de la Baie de Dam Trau, avec au centre la plage qui abrite probablement le camp des Vang:

Plage dans la Baie de Dam Trau
Image de Trịnh Minh Nhựt (minhnhut_09@yahoo.com.vn)